Riposte contre le Covid-19 : Ali Bongo et l’UA fourbissent leurs armes

Réagir
Ali Bongo a pris part, le 29 avril 2020, par visioconférence à la réunion des chefs d’Etat de l’UA. © Facebook

Les pays africains continuent de chercher de meilleurs moyens de riposte contre le Covid-19, dont le nombre de cas déclarés positifs ne finit pas d’augmenter sur le continent. La pandémie a également un fort impact sur les économies des Etats qui appellent désormais à l’annulation de leur dette publique, au point qu’une task force conduite par le président sénégalais Macky Sall a récemment été mise en place à l’Union africaine pour traiter de la question.

S’il ne dit pas précisément que ce sujet de l’annulation de la dette publique africaine a été abordé, Ali Bongo qui a échangé ce mercredi 29 avril par visioconférence avec ses pairs chefs d’État membres de l’UA, informe néanmoins que leur réunion était consacrée à la riposte des pays du continent face au Covid-19. Il s’est donc agi de chercher une solution commune à la crise sanitaire actuelle.

Or, le président gabonais l’assure, «pour être efficace, celle-ci doit être massive, mais également coordonnée à l’échelle du continent»«Pour combattre ce virus et atténuer ses effets, sur le plan sanitaire comme social et économique, nous devons être solidaires», écrit-il sur sa page Facebook, tout en appelant les Africains à être «au rendez-vous de l’Histoire».

Selon Ali Bongo, faisant partie des principaux soutiens des États en ces temps de crise, les présidents des communautés économiques régionales ont également pris part à cette réunion au sommet. Les décisions finales de celle-ci sont attendues.

Verbe Fourbir : Nettoyer (un objet de métal) de façon à le rendre brillant.

Source: http://www.gabonreview.com