Covid-19: les ressortissants gabonais bloqués à Paris, Dubaï, Istanbul et d’autres villes africaines bientôt rapatriés

Réagir
Image illustrative, des gabonais devant leur représentation diplomatique en France © D.R.

Débutée le 11 mai dernier après avoir été annoncé le 27 avril 2020 par le gouvernement, l’opération de rapatriement des Gabonais bloqués à l’étranger et qui a clôturé sa première phase ce jeudi 14 mai 2020, devrait se poursuivre dans les prochains jours avec notamment le rapatriement des Gabonais bloqués à Paris, Dubaï,  Istanbul et d’autres villes africaines dont Casablanca et Dakar. C’est ce qu’a annoncé le ministère des Affaires étrangères. 

Si dans son communiqué de presse daté de ce jeudi 14 mai 2020 et parvenu à la rédaction de Gabon Media Time, le département des Affaires étrangères que dirige Alain Claude Bilie-By-Nze, a annoncé d’une part « la fin de la 1ère phase du rapatriement de nos compatriotes bloqués à l’étranger », ce vendredi 15 mai, il annoncé le programme prévisionnel de la 2ème phase, de l’opération de rapatriement qui devrait s’opérer selon le calendrier ci-après: 
Le 19 mai 2020 : Ouagadougou/Bamako/Lomé
Le 19 mai 2020 : Tunis/Cotonou
Le 21 mai 2020 :Dubaï
Le 22 mai 2020 : Addis-Abeba
Le 22 mai 2020 : Paris
Le 23 mai 2020 :le Caire :Istanbul
En ce qui concerne le villes de Johannesburg, Kigali, Dakar et Casablanca, la cotation est en cours et nous espérons effectuer ces vols d’ici le 25 Mai 2020.
A noter que cette opération qui concerne près de 1200 Gabonais, qui relève de la volonté de l’exécutif et s’imbrique dans les mesures d’accompagnement des Gabonais dans cette période de crise sanitaire, est mise en oeuvre par le ministère des Affaires étrangères avec le concours de l’Agence Nationale de l’Aviation Civile (ANAC), du Ministère des Transports, du Ministère de l’Intérieur, du  Ministère de la Défense et du Ministère de la Santé.

Source:http://www.gabonmediatime.com