Coronavirus au Gabon : des bars clandestins à Libreville

Réagir

Au Gabon, les bars sont officiellement fermés depuis trois mois. Mais dans certains quartiers de Libreville, clients et tenanciers résistent et se retrouvent clandestinement autour d’un verre, malgré le coronavirus.