Dr. Obiang Ndong: «le Grand Libreville restera partiellement confiné»

Réagir

Face à l’indiscipline observée notamment par le nonrespect des gestes barrières par les populations, le gouvernement ne cesse d’interpeller chaque citoyen sur sa responsabilité pour endiguer la pandémie à Coronavirus. Même son de cloche lors de la 63ème conférence de presse du porte-parole du Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie de Coronavirus au Gabon, où le Dr. Guy-Patrick Obiang Ndong a indiqué que le Grand Libreville restera partiellement confiné tant que la situation ne sera pas stable. 

Après le ministre de l’Intérieur Lambert-Noël Matha qui a, dans une communication rendue publique ce 01 juin 2020, tenu à insister sur le fait que les mesures prises dans le cadre de la lutte contre la propagation de la Covid-19, restent effectives, invitant de ce fait les populations au respect scrupuleux desdites mesures, le porte-parole du Copil a interpellé une fois de plus sur le respect des mesures gouvernementales. 

Ainsi, le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a expliqué que le non–respect des mesures de prévention était à l’origine de l’accroissement du nombre de contaminations. Pour preuve, « tout les cas positifs aujourd’hui à l’intérieur du pays, l’on été parce que les gens se sont déplacés vers ces villes, vers c’est différentes provinces», a-t-il indiqué. 

Une situation qui pour lui justifie le maintien des mesures tel que le confinement partiel du Grand Libreville comprenant les commune de Libreville, Owendo, Akanda et la station balnéaire de la Pointe-Denis.  « Cette mesures est maintenue. Il n’y aura pas de levée  et au niveau du Grand Libreville, nous sommes en confinement partiel mais les bars, motels, lieux de culte et autres structures resteront fermés pour limiter la propagation du Covid-19 dans notre pays », a martelé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong.

Source:http://www.gabonmediatime.com