L’ONU félicite le Gabon pour son « efficacité » et sa « transparence » dans la gestion de la crise du Covid-19

Réagir

Invité exceptionnel de l’émission « Covid en clair », le coordonnateur résident du système des Nations Unies, Stephen Jackson, n’a pas tari d’éloges à l’endroit des autorités gabonaises pour la qualité de sa riposte à l’occasion de la crise sanitaire. Un point de vue très largement partagé au sein des institutions internationales qui considère le Gabon comme l’un des pays les plus exemplaires à ce sujet.

« Je dois sincèrement félicité le gouvernement gabonais pour sa transparence depuis le début de l’épidémie », a déclaré M. Jackson, expliquant qu’« une information fiable et transparente », ce qu’ont mis en oeuvre les autorités gabonaises, « est à la base d’une bonne riposte. Et au Gabon, il y a eu une totale transparence », a insisté le coordonnateur résident du système des Nations Unies, confirmant ainsi le statut du pays de bon élève du pays à l’échelle de l’Afrique sur le continent africain

« Je suis très impressionné par la stratégie de riposte gabonaise »

Si M. Jackson estime qu’on ne peut dire que tout a été parfait, au Gabon comme dans aucun pays dans le monde, il juge néanmoins « très positivement », la stratégie de riposte mise en place au Gabon. « Je suis très impressionné par la stratégie de riposte gabonaise », a-t-il confessé, d’autant que, a-t-il poursuivi, « c’était une situation inédite. Tout le monde était donc dans l’apprentissage ».

Le Coordonnateur résident du système des Nations unies au Gabon a, en particulier, indiqué que les actions mises en oeuvre par le gouvernement au tout début de la crise sanitaire (confinement total du Grand Libreville, couvre-feu, mesures barrières…) ont permis « d’acheter du temps pour mettre en place une vraie riposte ».

Le Gabon, bon élève de la riposte en Afrique

Avec plus de 3 000 cas testés positifs, mais près de 1000 guérisons et seulement 21 décès à ce jour, le Gabon est considéré par les institutions internationales – l’ONU, mais également l’OMS et autres – comme l’un des meilleurs exemples à suivre sur le continent africain en matière de riposte face au Covid-19. Le pays est loué en particulier pour sa politique de tests massifs (il est capable de tester jusqu’à 10 000 personnes par jour grâce au Laboratoire Pr Daniel Gahouma), ainsi que par sa politique de transparence, mais aussi pour les aspects préventif et curatif dans la lutte contre le virus.

Source: http://lalibreville.com