Riposte contre le Covid-19 : Ossouka Raponda annonce le maintien du dispositif actuel

Réagir

Adoptée dès l’enregistrement du premier cas en mars dernier, la stratégie nationale de riposte et de lutte contre l’épidémie de Covid-19 qui prend notamment en compte le couvre-feu et bien d’autres restrictions telle que la fermeture des lieux de divertissement sera maintenue en l’état, annonce la Première ministre devant les députés ce vendredi 4 septembre, à l’occasion de la présentation de son programme de politique générale.

Avec 8 538 cas testés positifs, soit 7% des 122 308 prélèvements effectués à travers le pays jusqu’à lors, Rose Christiane Ossouka Raponda l’assure : le Gabon peut être fier de la manière dont il a réagi face au Coronavirus. Cinq mois après la découverte de son tout premier cas de contamination, la Première ministre a affirmé ce vendredi 4 septembre devant les députés que son pays fait désormais office d’exemple en matière de lutte et de riposte contre le Covid-19 dans la sous-région de l’Afrique centrale, voire au-delà.

Aussi, estime-t-elle que «la stratégie de riposte contre la Covid-19 doit être maintenue, sous réserve de l’évolution de la pandémie». Il s’agira, précise-t-elle, de «poursuivre la mise en œuvre de la démarche actuelle, à savoir : dépister-isoler-traiter, tout en maintenant les mesures barrières».

En clair : pour «maîtriser le risque sanitaire» lié à l’épidémie, le gouvernement envisage de maintenir en l’état les mesures de restriction décidées cinq mois plus tôt, parmi lesquelles le couvre-feu, la fermeture des bars, lieux de cultes, salles de sport, et autres lieux de divertissement.

«L’action du gouvernement sera de maintenir une surveillance active de la pandémie, d’encourager les opérations de dépistage volontaire, de prendre en charge les cas positifs, de protéger les personnels soignants», précise Rose Christiane 

Source: http://www.gabonreview.com