Covid-19: la France renoue avec le confinement, le Copil appelle à redoubler de vigilance

React

Le président français Emmanuel Macron a annoncé ce mercredi 28 octobre 2020, un nouveau confinement de toute la France avec des adaptations pour les départements et territoires d’Outre-mer, qui entrera en vigueur ce soir à minuit jusqu’au 1er décembre 2020. Une mesure mise en place pour faire face à la deuxième vague de coronavirus que connaît ce pays ami du Gabon dont la capitale est reliée à celle de notre pays par plusieurs vols hebdomadaires.  

C’est à travers un discours d’une vingtaine de minutes retransmis par les médias que le numéro 1 français a d’abord reconnu la résurgence de l’épidémie ce mois d’octobre 2020 avec le retour de l’hiver. « Nous sommes submergés par l’accélération de l’épidémie », a-t-il expliqué. « Vous pourrez sortir de chez vous uniquement pour travailler, vous rendre à un rendez-vous médical, pour porter assistance à un proche, pour faire vos courses essentielles ou prendre l’air à proximité de votre domicile », a-t-il ajouté. 

Hier dans la journée avant même qu’Emmanuel Macron ne se prononce sur le « reconfinement » de la France qui fait suite à celui observé au printemps dernier, le ministre gabonais de la Santé, Dr. Guy Patrick Obiang Ndong a tenu à son cabinet une réunion à laquelle prenaient part  le responsable de la Commission technique, la Présidente du comité scientifique et l’ensemble des sous commissions du Copil-Coranvirus pour adapter la stratégie de riposte à « la recrudescence de la pandémie de Covid19 en Europe ». 

Ladite réunion, selon des informations obtenues par Gabon Media Time, avait pour objectif de ré dynamiser «  les troupes », notamment à mettre les sous-commissions Surveillance épidémiologique, laboratoire et l’unité de dépistage de l’aéroport international Léon Mba depuis la réouverture du ciel aérien en alerte. Car, plusieurs vols arrivent au Gabon avec des passagers en provenance de plusieurs pays d’Europe. 

Bien que la variante de la première vague de l’épidémie ne soit pas la même que celle de la seconde vague, le membre du gouvernement qui présidait la réunion a appelé les uns et les autres à rester en alerte maximale. « Nous avons convoqué cette réunion avec le coordinateur technique et le comité scientifique afin que nous fassions le point de la riposte dans notre pays. Au regard de ce qui se passe en Europe, nous devons redoubler de vigilance afin de parer à toute éventualité », a-t-il martelé. 

Pour rappel, le dernier bilan épidémiologique rendu public par le Comité de pilotage du plan de veille et de riposte contre l’épidémie à Coronavirus au Gabon (COPIL Coronavirus) fait état de 20 nouveaux cas sur près de 6 000 tests effectués notamment à Libreville, avec 8 personnes en hospitalisation dont trois en réanimation et un décès. Ce qui porte à 55 le nombre total de décès depuis que le Gabon fait face à cette pandémie mondiale.

Source:http://gabonmediatime.com