Gabon: rétropédalage du gouvernement sur l’eucharistie, la dîme et le test Covid-19 dans les églises

React
Le premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda entouré du ministre de l’Interieur Lambert Noël Matha et du ministre de la Santé le Dr Guy Patrick Obiang Ndong lors de la rencontre avec les confessions religieuses

Ce jeudi 29 octobre 2020 le Premier ministre Rose Christiane Ossouka Raponda a présidé à son cabinet sis à l’Immeuble du 2 décembre une séance de travail avec les différents leaders des confessions religieuses. Il était question lors de cette rencontre de faire le point de la réouverture ce vendredi 30 octobre des lieux de culte. 

C’est sur instruction du chef de l’Etat Ali Bongo Ondimba que Rose Christiane Ossouka Raponda a échangé avec les responsables religieux sur les mesures d’allègement édictées par le gouvernement il y a deux semaines. Une séance de travail qui intervient à la veille de la réouverture des lieux de culte fixée par les autorités. 

A cet effet, les deux parties ont essentiellement abordé les questions de l’eucharistie, la dîme, les offrandes et le test de négativé au Covid-19. Il faut souligner que cette rencontre qui avait vocation à apaiser les tensions a vu la participation du ministre d’Etat ministre de l’Intérieur Lambert Noël Matha et celui de la Santé le Dr. Guy Patrick Obiang Ndong.

Preuve de cet apaisement, le gouvernement a décidé que « les communautés religieuses devront désormais, elles-mêmes, organiser ces trois aspects dans le strict respect des mesures préventives liées à la pandémie de Covid-19 ». Rose Christiane Ossouka a toutefois interpellé ses hôtes sur la nécessité d’encourager les fidèles et l’ensemble des Gabonaises et des  Gabonais à se faire dépister massivement afin d’être renseignés sur leur statut sérologique et permettre ainsi de protéger leurs vies et celles des autres concitoyens. 

Source: http://gabonmediatime