Vaccination anti-Covid-19 : Le Gabon se dote d’un comité de pharmacovigilance

React

Dans la perspective de la vaccination anti-Covid-19, le Gabon vient de se doter d’un comité de pharmacovigilance dont la mission est de collecter, notifier, enregistrer, évaluer et surtout juguler les événements indésirables résultants de l’administration des futurs vaccins.

Le ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, procédant à la mise en place du comité de pharmacovigilance sur la vaccination anti-Covid-19.

Le ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong, a procédé le 2 mars à la mise en place du comité de pharmacovigilance sur la vaccination anti-Covid-19. Cette instance dirigée par le président du comité scientifique du Copil-Coronavirus sera chargée de développer, dans les meilleurs délais, une stratégie adaptée au contexte local et de garantir une campagne de vaccination dans les meilleures conditions de sécurité pour la population.

En effet, avec l’arrivée à grand renfort médiatique de vaccins contre le Covid-19, dont l’efficacité est jusqu’ici source de controverses, il est nécessaire de prendre toutes les précautions possibles pour minimiser la survenue des effets indésirables. Car ce n’est qu’après une large administration du vaccin que pourrait apparaitre des effets indésirables rares. On comprend dès lors l’importance de la pharmacovigilance pour assurer la sécurité des populations dans le cadre de cette campagne de vaccination envisagée contre le Covid-19.

La mise en place de ce comité s’est faite en présence du Pr Marielle Bouyou Akotet, présidente du comité scientifique du Copil-Coranvirus, les experts du Centre de recherche médicale de Lambaréné (Cermel), de l’Université des Sciences de la Santé (USS), de l’Agence du médicament, de l’Institut d’épidémiologie et de lutte contre les endémies (IELE) et du Comité d’élaboration du plan national de vaccination.

Source: https://www.gabonreview.com/