Vaccination Covid-19 : Dr Obiang Ndong en campagne auprès des syndicalistes de la Santé

Réagir

Le ministre de la Santé, Guy Patrick Obiang Ndong, a échangé le 25 février avec les partenaires sociaux de son département ministériel. Avec les responsables du Symefoga, du Synaps, du SYNAS, de l’Upsa, du Synapsa et du Synamonp, il a abordé plusieurs questions dont leur implication dans la vaccination  contre le Covid-19 et l’amélioration des axes de partenariat entre les deux parties dans le but de raffermir leur collaboration.

Le ministre de la Santé, Dr Guy Patrick Obiang Ndong et les partenaires sociaux, le 26 février 2021

Le dialogue social est de mise au ministère de la Santé. Ce 26 février, Guy Patrick Obiang Ndong a eu une séance de travail avec les partenaires sociaux de ce ministère. Il s’est agi pour lui, de  recueillir leur avis notamment en ce qui concerne leur implication dans la vaccination contre le Covid-19, mais également sur l’amélioration du partenariat entre la tutelle et le personnel de santé.

Le ministre de la Santé a salué le rôle du personnel de santé, particulièrement au front, dans la lutte contre la pandémie ayant déjà fait 80 morts au Gabon. Il s’est appesanti sur l’état d’avancement du Plan national de vaccination et sur les différents choix de vaccins du Gabon. Face au contexte sanitaire jugé préoccupant dans le pays, le vaccin anti-Covid-19 russe, Sputnik V, a été approuvé par le ministère de la Santé dans le cadre de la procédure d’autorisation d’utilisation d’urgence. Le gouvernement est également intéressé par les vaccins AstraZeneca et Moderna, tandis que la Chine envisage d’offrir gratuitement son  vaccin au Gabon.

Faisant référence aux recommandations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) préconisant que le personnel médical soit prioritaire pour cette campagne de vaccination, du fait des risques qu’il encoure, le ministre a appelé les leaders syndicaux à sensibiliser leurs adhérents sur la question, tout en rappelant également que la vaccination reste libre.

A propos de l’amélioration des axes de partenariat entre la tutelle et les partenaires sociaux, Guy Patrick Obiang Ndong a invité ces derniers à intensifier les actions visant à améliorer les conditions de travail du personnel, ainsi que l’offre de soins dans les structures sanitaires. Les syndicaliste, dans leur ensemble, se sont dits honorés et sont prêts  à  aider le gouvernement en matière de sensibilisation et d’information sur la campagne de vaccination.

Enfin, face à la résurgence de la pandémie, le chef du département de la Santé a informé les partenaires sociaux  de l’arrivée sous peu d’une importante commande du président de la République dédiée au personnel de santé, constituée d’équipements de protection individuelle (EPI), de médicaments et d’autres produits de santé pour une période d’au moins six mois et destiné à la lutte contre le Covid-19 dans le pays.

Source: https://www.gabonreview.com/