Afrique : vers l’accélération de l’accès aux vaccins anti-covid 19

Réagir
La question de l’accès aux vaccins et de la production locale des vaccins est à nouveau mise sur la table comme ultime solution pour contenir les nouveaux variants du covid-19 qui circulent sur le continent africain. Le centre africain de contrôle et de prévention des maladies travaille avec ses partenaires pour accélérer l’accès aux vaccins en Afrique, et mettre en place des stratégies favorables à la production locale des vaccins, en vue de mieux contenir la pandémie.
Le centre africain de contrôle et de prévention des maladies et ses partenaires misent à nouveau sur l’accélération de l’accès aux vaccins anti-covid 19 pour faire face aux nouveaux variants, qui compliquent la lutte contre la pandémie en Afrique. Le nombre de pays africains qui connaissent une 3e et 4e vague du coronavirus ne cesse de croître. Une situation qui a fait l’objet de discussions lors d’une récente rencontre des parties prenantes à Genève.
Pour limiter les effets des variants meurtriers notamment Alpha, Beta, Gamma et Delta, les institutions sanitaires veulent mettre en place des conditions pouvant favoriser la production locale des vaccins. Elles continuent de prôner une approche communautaire pour mieux maîtriser le virus. Des consultations sont prévues en effet au cours des prochains jours avec des entrepreneurs et la banque africaine d’export-import, Afreximbank.
Les chiffres de Africa CDC indiquent que le taux de positivité au covid 19 continue de croître sur le continent, s’élevant à 11,6% à ce jour. Seulement 3,6% d’africains ont été complètement vaccinés. Au 16 septembre 2021, l’Afrique a franchi la barre des 8 millions de cas d’infection, pour 204 000 décès, soit un taux de mortalité global de 4,4%. 

Source : http://africa24tv.com