Les vaccins Covid-19 procurent une immunité plus forte que l’immunité naturelle, selon une étude américaine

Réagir

Les vaccins contre la Covid-19 procurent une immunité 5 fois plus forte que l’immunité naturelle. C’est la conclusion du centre de CDC, le Centre américain pour le contrôle des maladies après une récente étude basée sur l’analyse de 200 000 cas.

Le Centre américain pour le contrôle des maladies, le CDC, a mené de janvier à septembre une vaste étude portant sur plusieurs centaines de milliers de patients… Et ses résultats sont clairs : le vaccin reste ce qu’il y a de plus efficace.

Une preuve supplémentaire de l’importance des vaccins selon le CDC

Un niveau d’immunité plus élevé, plus fort et plus solide avec le vaccin que celui acquis suite à une contamination… Au final, 5 fois et demi moins de chance d’être réinfecté pour les personnes vaccinées que pour celles qui se sont naturellement immunisées après avoir contracté le virus.

Selon la directrice du Centre américain pour le contrôle des maladies, cette nouvelle étude constitue une preuve supplémentaire de l’importance des vaccins, même en cas d’infection préalable au SARS Cov2.
Et d’ajouter qu’à ses yeux, la meilleure façon d’arrêter la Covid-19, y compris l’émergence de variants, est de recourir à une vaccination généralisée, couplée à des actions de prévention (port du masque, lavage fréquent des mains, distanciation physiquement, isolement en cas de contamination).

200 000 cas étudiés

Pour en arriver à une telle conclusion, les chercheurs ont passé au crible plus de 200 000 hospitalisations dans 187 hôpitaux américains durant les 9 premiers mois de l’année.

Mais l’équipe de recherche a également souligné que ces estimations de risque de réinfection 5 fois moindre chez les vaccinés peuvent changer au fil du temps, à mesure que l’immunité diminue. Elle prône donc désormais des études sur l’immunité induite par l’infection et la vaccination tout au long de la pandémie.

Source :http://francetvinfo.fr